Le Corbusier, fasciste ? : dénigrement et mésusage de l'histoire

4290 CHF

Liste d'envie
Auteur Robert Belot
Editeur Hermann
Collection Architecture contemporaine
Parution 17/11/2021
EAN 9791037010100
Catégories Arts
Disponibilité Sur commande, 2-3 semaines

L'heure est au déboulonnage des statues et à la destitution des grandes figures qui ont marqué l'histoire. Habités par le "mémorialement correct" , les entrepreneurs de morale révisent, condamnent, dépatrimonialisent l'histoire. Le Corbusier n'a pas échappé à la mode de ce populisme de la mémoire hypermédiatisé qui s'affranchit du lent travail des historiens. A l'occasion du 50e anniversaire de sa mort en 2015, un tir groupé d'ouvrages ont transformé l'architecte le plus connu au monde en "fasciste", "collaborateur" de Vichy, voire "nazi" . Une limite civilisationnelle a été franchie : celle qui sépare l'opinion de la connaissance, le dénigrement de la critique, le jugement de l'analyse. Cette campagne s'inscrit dans une longue tradition de haine qui a poursuivi Le Corbusier, comme le remarquait André Malraux dans l'oraison funèbre à son "vieux maître", le 3 septembre 1965 :" Aucun n'a été si longtemps, si patiemment insulté. La gloire trouve dans l'outrage son suprême éclat, et cette gloire-là s'adresse à une oeuvre plus qu'à une personne, qui s'y prêtait peu. "Face au danger de la "dé-con-naissance" , en tant qu'historien des idées spécialiste de la France sous Vichy attaché à un certain ethos, l'auteur cherche non pas à " défendre " Le Corbusier, mais à reconstituer les logiques d'une campagne de dénigrement, à dévoiler les biais cognitifs et méthodologiques qui traversent le discours des détracteurs, à identifier les déficits de connaissance et les manipulations qui témoignent d'une volonté de nuire plutôt que de savoir.

Auteur Robert Belot
Editeur Hermann
Collection Architecture contemporaine
Parution 17/11/2021
Format Grand Format
Pages 300
Reliure Broché
Thème Architecture et urbanisme / Architecture et urbanisme
Genre Travaux universitaires ou d'érudition / Art

Robert Belot est professeur d'histoire contemporaine, titulaire de la Chaire européenne Jean Monnet «Eupopa». Il est directeur du département des patrimoines culturels à l'Université Jean Monnet (Saint-Étienne). C'est un spécialiste reconnu de l'histoire politique et culturelle de la France sous l'Occupation et de la construction socio-politique de la mémoire.

Si vous avez une question concernant ce produit, nous vous prions de nous envoyer un message et nous vous répondrons au plus vite.

Prénom
Nom
Email
Message

Historique de la visite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer
par exemple, des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.