L'HOMME QUI A VENDU SA PEAU - (THE MAN WHO SOLD HIS SKIN)

2400 CHF

Liste d'envie
Réalisateur Kaouther Ben Hania
Acteurs Koen de Bouw, Dea Liane, Yahya Mahayni, Monica Bellucci, Darina Al Joundi, Saad Lostan, Jan Dahdoh, Marc de Panda, Najoua Zouhair
Catégories Tunisie
EAN 7640117983907
N° d'article 64818
Disponibilité Sur commande, 2-3 semaines

Sam est un réfugié syrien au Liban. La femme qu’il aime est partie en Belgique. Comment la rejoindre? L’artiste en vogue, Jeffrey Godefroy, lui offre de l’aider: devenir un tableau vivant lui permettrait de voyager librement. Les marchandises circulent plus aisément que les hommes. Pour son troisième film, Kaouther Ben Hania offre une satire décapante du monde de l’art et de la politique.

Sam et Abeer s’aiment, mais ils vivent à Raqqa, en Syrie où la guerre civile fait rage et où le moindre mot de trop, dit trop fort, peut mener en prison. Ce qui arrive à Sam, il arrivera pourtant à s’échapper pour le Liban. Il y apprendra que Abeer a été mariée par ses parents à un diplomate qu’elle doit suivre en Belgique. Sam, qui veut retrouver et reconquérir sa belle, cherche donc à quitter le Liban pour la capitale de l’Europe. Pour l’artiste Godefroy voilà une belle occasion de produire une œuvre dont on parlera : il propose donc à Sam, à la suite d’une rencontre fortuite, de lui vendre son dos pour qu’il y «peigne» une reproduction de visa Schengen et faire ainsi partie d’une exhibition à Bruxelles.

La cinéaste tunisienne se saisit encore une fois d’un fait d’actualité pour en tirer un film pertinent, décapant, pour poser un regard acéré, avec une bonne dose d’humour, sur le monde actuel. En 2006, l’artiste belge Wim Delvoye s’entendit avec un ancien tatoueur zurichois, Tim Steiner. Le premier utilisa le dos du second pour y créer une œuvre, Steiner acceptant de se produire plusieurs fois par année dans des musées du monde entier. On imagine déjà ce que la réalisatrice du Challat de Tunis (2014) pourrait tirer d’un tel fait divers artistique. Dix ans plus tard, le Moyen-Orient  en crise déverse son flot de réfugiés, trop souvent abandonnés, sur les routes et sur les mers. Voilà aussi un sujet qui ne pouvait que toucher l’auteure de La belle et la meute (2017). Le lien entre ces deux thèmes? Eh bien, L’homme qui a vendu sa peau. Kaouther Ben Hania filme une satire décapante et multiplie les pirouettes. La réalisatrice traite son sujet avec toute l’attention qu’il mérite, mais évite de se prendre elle-même au sérieux. Un cinéma rafraîchissant comme on aimerait en voir plus souvent. - Martial Knaebel

Réalisateur Kaouther Ben Hania
Acteurs Koen de Bouw, Dea Liane, Yahya Mahayni, Monica Bellucci, Darina Al Joundi, Saad Lostan, Jan Dahdoh, Marc de Panda, Najoua Zouhair
Langues Arabe
Sous-titres Allemand
Français
Italien
Label Trigon
Âge 12+
Année 2020
Support Dvd

Si vous avez une question concernant ce produit, nous vous prions de nous envoyer un message et nous vous répondrons au plus vite.

Prénom
Nom
Email
Message

Historique de la visite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer
par exemple, des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.