Franz Kafka : les dessins

5950 CHF

Liste d'envie
Auteur Andreas Kilcher
Editeur Les Cahiers dessinés
Collection Les cahiers dessinés
Parution 04/11/2021
EAN 9791090875968
Catégories Arts
Disponibilité Sur commande, 2-3 semaines

Entre 1901 et 1907, Franz Kafka dessine intensément, multipliant les supports : carnets, lettres, cartes postales, polycopiés de cours de droit. Il saisit sur le vif toutes sortes de personnages, des êtres fragiles, instables, aussi énigmatiques que fascinants, qui semblent émancipés autant de la gravité que de leur propre anatomie. Comme dans ses oeuvres écrites, on navigue sans entrave entre rêve et réalité, dans une tonalité inquiétante, qui confine au grotesque.

Jusqu'en 2019, tous ces dessins, à l'exception de quelques-uns, restèrent précieusement gardés sous clef dans des banques zurichoises. Désormais accessibles au public, ils sont réunis pour la première fois dans le présent ouvrage. Des feuilles volantes, mais également un livret de dessins complet révèlent au lecteur cet aspect méconnu d'un des écrivains les plus singuliers et les plus marquants du XXe siècle. Les textes d'Andreas Kilcher, de Judith Butler et de Pavel Schmidt offrent au lecteur la clef de cet univers foisonnant, où le rire nargue la tragédie, où l'onirique le dispute au désespoir.

Auteur Andreas Kilcher
Editeur Les Cahiers dessinés
Collection Les cahiers dessinés
Parution 04/11/2021
Format Grand Format
Pages 336
Reliure Relié sous jaquette
Thème Peinture et Arts graphiques / Dessins
Genre Beaux-livres / Beaux livres d’art

Andreas Kilcher est né en 1963, à Bâle. Professeur de littérature et d'études culturelles à l'École polytechnique fédérale de Zurich, professeur invité à l'université hébraïque de Jérusalem, à l'université de Tel-Aviv, ainsi qu'à Princeton et à Stanford, il a écrit de nombreux ouvrages sur Kafka et la littérature judéo-allemande.

Judith Butler est née en 1956, à Cleveland. Philosophe, professeure à Berkeley, sa réflexion porte principalement sur le féminisme et le genre. Elle a également travaillé sur la question de la vulnérabilité et les figures de la dépossession, ainsi que sur les problématiques liées à la soumission du sujet, à la guerre et au deuil.

Pavel Schmidt est né en 1956, à Bratislava. Après des études de chimie à l'université de Berne, il se forme aux Beaux-Arts de Munich où il devient l'assistant de Daniel Spoerri. Sculpteur et plasticien, il expose en Europe, aux États-Unis et en Corée, publie de nombreux livres et catalogues, et organise des performances dans les lieux les plus divers.

Si vous avez une question concernant ce produit, nous vous prions de nous envoyer un message et nous vous répondrons au plus vite.

Prénom
Nom
Email
Message

Historique de la visite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer
par exemple, des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.